Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Marie V
  • Le blog de Marie V
  • : je suis une personne qui est super cool et qui aime la sincèrité l'amitié est avant tout pour moi une pierre précieuse qu'il faut savoir garder et en prendre soin.
  • Contact

  • Marie V

/ / /






2010-01-26 122329


   
        


                                                Les Fantômes




                                                      esprits et fantomes



Un fantôme est un apparition ou une vision interprétée comme la manifestation de l'esprit d'un mort



Cet esprit serait resté prisonnier sur Terre ou reviendrait de l'Au-delà, soit pour accomplir une vengeance, soit pour aider des proches ou pour errer éternellement sur Terre en punition de ses mauvaises actions passées. Les fantômes sont également appelés spectres ou revenants, esprits, lémures, apparitions incubes ou succubes, ectoplasmes ou poltergeists. Les variations des appellations doivent se comprendre en fonction de l'évolution historique.
Les Européens ont généralement une vision du fantôme comme créature immatérielle. Les étymologies proposées ci-dessus rendent bien compte de cette acception, mais cette dernière a elle-même une histoire dans laquelle le rôle de l'Église est fondamental. Il semble, d'après Claude Lecouteux que les fantômes à l'origine aient été des morts, si l'on peut dire, bien vivants, ils avaient une matérialité indéniable : les sagas islandaises, avec leurs défunts qui reviennent pour faire un bon repas en sont un exemple, mais avec le temps et surtout le contrôle religieux la présence des morts devint insupportable, l'invention du purgatoire avait d'ailleurs été un des moyens de les discipliner. Elle permettait d'assigner un lieu fixe à ces âmes errantes. C'est aussi pourquoi les revenants furent de plus en plus identifiés à des visions, des apparitions, et leur caractère matériel s'effaça peu à peu.


L'imaginaire commun dans toutes les cultures est peuplé de telles créatures surnaturelles, qui servent de matière à de très nombreuses fables et légendes. Le romantisme, puisant son inspiration au mystique et ténébreux Moyen Âge, a remis au goût du jour les histoires macabres ou fantastiques, et de nombreux grands auteurs ont laissé courir leur imagination sur le thème des fantômes et des revenants.
  • __________________________________________

   

2010-01-26 122329


                     Histoires troublantes


  •                                brown lady



                        La Brown Lady du Raynham Hall



    Histoire de la photo de fantôme la plus célèbre et crédible au monde.


    Ce fantôme aurait été observé plusieurs fois à Raynham Hall (Norfolk, Angleterre) au fil des ans. La demeure existe depuis le 17ème siècle, et appartient depuis toujours à la famille Townsend. Loftus (1835) En 1835 Lord Charles Townsend (ancêtre de Thomas Townsend Brown) invite diverses personnes à passer Noël à Raynham Hall. Parmi eux se trouve le colonel Loftus. Alors qu'il déambule hors de sa chambre tard dans la nuit, il voit une étrange forme devant lui. Il tente d'y voir mieux, mais la forme disparaît rapidement.
    La semaine suivante, il rencontre à nouveau l'apparition, avec un ami nommé Hawkins.
    Il décrira une femme noble portant une robe de satin marron. Son visage semblait luire, ce qui faisait ressortir ses orbites noires. Après que Loftus ait décrit son apparence, un artiste réalise une peinture, qui est accrochée dans une chambre que le fantôme semble fréquenter.

    Quelques années plus tard, le capitaine Frederick Marryat (mort en 1848) demande a dormir dans la chambre hantée — il étudie intensément le portrait qui s'y trouve — mais apparemment sans succès. Un soir qu'il discute avec deux jeunes invités, il parle du pistolet qu'il porte sur lui au cas où la "dame brune" apparaîtrait. Alors qu'ils reviennent vers leurs chambres par un couloir, ils font soudain face à la forme descendant les escaliers en leur direction, en tenant une lampe. Marryat reconnaît la femme comme étant celle du portrait accroché dans sa chambre. Ils se réfugient derrière une porte et observent la femme. Ils remarquent qu'elle porte une robe brodée brune, et l'observe passer à leur hauteur en les fixant d'une manière si diabolique qu'ils en sont terrorisés. Marryat sort alors de derrière la porte et tire sur la forme avec son pistolet. La balle passe à travers la figure fantômatique qui disparaît immédiatement. La balle sera plus tard retrouvée dans une porte derrière un endroit où on l'avait observée.

    Le 19 Septembre 1936 vers 16 h, deux photographes de grande réputation, Captain Provand et son assistant Indre Shira, sont en train de prendre des clichés du vieux hall historique de Raynham pour le magazine Country Life. Ils viennent de prendre un cliché. Tout à coup Shira voit une forme brumeuse sur les escaliers. Il crie à Provand qu'il y a quelque chose sur l'escalier, et lui demande s'il est prêt à prendre une photo. Provand répond que oui et enlève le cache de l'objectif, tandis que Shira presse le déclencheur pour le flash. La forme disparaît quelques secondes après. Provand ressort de dessous le tissu protecteur et demande la raison de tout ceci. Shira explique qu'il a vu une forme d'ombre transparente sur les escaliers.

    Avant de développer le négatif, Shira insiste pour qu'un observateur neutre soit là pour vérifier l'évènement. Il court chercher un chimiste nommé Benjamin Jones, qui gère les locaux situés au-dessus du studio de développement. Trois témoins assistent donc au développement, qui révèle la fameuse Lady... Le 26 Décembre suivant, la photo est publiée dans Country Life, avec le récit détaillé de ses circonstances. Bien que la photo puisse être une double-exposition relativement facile à réaliser, on peut se demander pourquoi deux photographes disposant d'une très bonne réputation souhaiteraient réaliser une fausse image de fantôme. Par la suite, le négatif est examiné par des experts dans les locaux du Country Life. Ceux-ci concluent qu'il n'a été ni altéré, ni modifié. Quelques détracteurs ont avancé que Shira aurait pu répandre de la graisse sur l'objectif ou bouger devant l'appareil mais c'est peu probablement une explication définitive à cette photo, qui est toujours conservée dans les bureaux de Country Life.

    Si c'est bien d'un fantôme qu'il s'agit, son origine est assez difficile à trouver. La "Brown Lady" en question pourrait être Lady Dorothy Walpole, qui vécut à Raynham Hall. Son père refusa qu'elle se marie avec le Second Viscount Townshend, son premier amour. Plus tard, à la mort de la première femme de Townshend, Lord Townsend épousa Dorothy. Cependant dans le même temps Dorothy étaient devenue la maitresse de Lord Wharton. En apprenant la conduite passée de sa nouvelle femme, il ordonna qu'elle soit enfermée dans ses appartements à Raynham Hall. Elle mourrut à l'âge de 40 ans, le 29 Mars 1726. Sa mort fut officiellement causée par la variole, mais nombreux pensent qu'elle mourrut lorsqu'on lui brisa le coeur ou lorsqu'on lui brisa la nuque après l'avoir poussée en bas du grand escalier. On pense que son fantôme parcours toujours les escalier à la recherche de ses cinq enfants qui lui furent aussi retirés par son mari après qu'il apprit son histoire. La "Brown Lady" n'a pas été revue depuis 1936. Sa photo sera reprise par de nombreux autres magazines et ouvrages divers.
    Elle est aujourd'hui considérée comme la photographie de fantôme la plus fiable dans le monde.

                                                      

                     Fantôme Esprit et spiritisme


                                                                                              
                                                                                             
                                     (   La  Maison du Diable  )  l'affaire Amytiville

                     amityville
      


                                                                                           



  • L'affaire Amityville

  • "La maison du diable" comme on l'appellera plus tard, est construite en 1928. De style colonial à trois étages, elle située 112 Ocean Avenue, dans les quartiers aisés d'Amityville (Long Island), non loin de New York.

    Mercredi 13 Novembre 1974 vers 3 h du matin, Ronald DeFeo Junior finit d'écouter un film appelé Castle Keep. Il prend son fusil 35 mm et assassine son père, sa mère, ses deux frères et deux soeurs pendant qu'ils dorment dans leurs lits.
    Certains sont tués dans leur sommeil, d'autres auront le temps de se réveiller avant leur assassinat.
    A la demande de l'avocat de la défense, William Weber, une enquête a lieu dans la maison afin d'y trouver une quelconque puissance capable d'avoir influencé le meurtrier.

    Sans doute renseigné par des spécialistes en parapsychologie, il soupçonne l'existence de champs électromagnétiques dus à des vices de forme ou à des forces telluriques avoisinantes susceptibles de saturer l'environnement en ondes nuisibles à l'équilibre des cellules et à la santé mentale de son client.

                                                       


    La famille Lutz










    2010-01-26 121802




                     2010-01-26 121922



                       2010-01-26 122014


                                      

 



                                      image pour blog   

                                                                                                    
                                 
           Vous Cliquez sur  L'Aura

                                                                              


                                                                      Retour à la page L'Esprit et ses pouvoirs

 

Partager cette page

Repost 0
Published by